Skip Navigation LinksKeroParcours6km

Le parcours de la course du Belvédère (6 km)

 

Le parcours de 6km du « Belvédère », c'est une grande boucle de 4km précédée d'une petite boucle avec un départ décalé.

Ci-dessous, une présentation des 3 parties du parcours.

La petite boucle, sur un tour et demi :

1- Le départ décalé :

 

 

 

2- La petite boucle :​ 

 

 

 

3- Puis la grande boucle, avec 1 ravitaillement :

 

 

 

Les 12 zones du parcours, détaillées ci-dessous :

 

Secteur 1 :
La côte du Belvédère. Désormais, on la descend, dès le premier tour, et dès le départ. Attention donc à ne pas partir trop vite et se laisser aspirer par les plus rapides du peloton. En effet derrière ce qui est aujourd'hui une descente, il y a le secteur 2, éprouvant.

Secteur 2 :
Ça monte continuellement, pas trop au début, façon faux plat montant, mais franchement plus raide sur la fin du secteur avec la remontée vers le belvédère. Assurément l'un des deux secteurs les plus sélectifs du parcours.

Secteur 3 :
Après le secteur 2 cette descente suivie d'un faux plat en légère montée va paraître facile, avec au bout le secteur 4 et le début d'une grande section relativement plus facile et propice à la récupération, où à l'attaque, c'est selon.

Secteur 4 :
La ligne droite de l'allée centrale ne présente aucune difficulté. Bien au contraire, avec son léger faux plat descendant, elle devrait permettre aux plus costauds d'accélérer.

Secteur 5 :
Long d'une centaine de mètre, c'est la seule partie du parcours qui soit bitumée, encore qu'on n'est pas obligé de courir dessus :en effet, les bas-côtés sont large et en terre.

Secteur 6 :
On entame là les chemins de l'autre partie du bois (le bois de l'étoile), celle de l'autre côté de la route par un faux plat montant, ensuite ça déroule.

Secteur 7 :
Continuité du secteur précédent, le faux plat de ce chemin est descendant tout le temps jusqu'à la route que l'on traverse à nouveau pour revenir sur la partie principale du bois.

Secteur 8 :
Un ravitaillement, un faux plat montant avant une longue descente d'environ 1 kilomètre pour rejoindre l'autre extrémité du bois. C'est le moment de récupérer car la dernière section (secteurs 9 à 12) est sélective.

Secteur 9 :
On sort du bois pour emprunter un chemin longeant la route sur moins de cent mètres, le tout en faux plat montant. Au bout, un petit raidillon avant de rentrer à nouveau dans le bois.

Secteur 10 :
Ce secteur plat se doit d'être apprécié, et il le sera par les coureur n'en doutons pas car ensuite... ça grimpe jusqu'au belvédère quasiment sans discontinuité. Les secteur 11 et 12 feront la différence, assurément.

Secteur 11 :
Un petit raidillon en forme de S avec un petit faux plat avant de passer au secteur 12.

Secteur 12 :
Avec le secteur 2, c'est l'autre grosse difficulté du parcours. Ca monte tout d'abord franchement pour rejoindre l'allée centrale, et après un virage et la relance qui va avec, ça monte encore jusqu'au belvédère. Pas franchement une sinécure.

 

Le plan du parcours de 4 kilomètres avec en mise en évidence (en jaune) des secteurs en dénivelées positives :